Raconter aux tout-petits

Cette formation « raconter aux tout-petits » a été mise en place dans le cadre d’un projet avec l’association ACALJ et le relais d’assistantes maternelles (RAM) d’Aubenas.

contes-graine-dhistoire-150x150Formatrice :Alexandra Ré
Public : Assistantes maternelles, éducateurs et animateurs pour la petite enfance, enseignants, bibliothécaires
Rythmicité : La formation a une durée totale de 24 h.

 

Le projet s’organise en deux temps :
1- Un premier temps de formation de 14h (7 séances de 2 heures) est consacré à l’acquisition d’un répertoire et à l’initiation pratique à l’art de raconter.
2- Un deuxième temps de 5 séances de deux heures soit 10 h.
Ce deuxième temps de travail a pour objectif de construire un spectacle collectif dans lequel chaque participante pourra réinvestir le contenu de la première étape de travail.

Objectifs de la formation :
– Élargir les connaissances des participantes en matière de littérature orale pour la petite enfance par une approche théorique et pratique.
– Acquérir une vision globale des différentes formes qui composent la littérature orale enfantine : Comptines, enfantines, jeux de doigts, randonnées, berceuses, petits contes.
– Acquérir des outils pour raconter aux tout petits.
– Enrichir ou constituer un répertoire. S’ouvrir au plaisir de raconter dans l’oralité.
– Susciter une posture de créativité et d’inventivité à partir de ces formes traditionnelles.
– Valoriser l’héritage culturel et la langue d’origine des participantes.
– Valoriser la personne au sein du groupe par la création collective d’un spectacle destiné à un public d’enfants.

CONTENU DES SCEANCES
Temps 1 Le répertoire 
– Repérage des pratiques existantes et des besoins des participantes en matière de formation.
– À partir des connaissances et du répertoire des participantes, premier repérage des différentes formes de la littérature orale enfantine.
– Fonctions des différentes formes pour les différents âges de l’enfant.
– La tradition orale
– La notion de variante.

L’art de conter
– La musicalité, le rythme
– La présence (voix et gestes)
– Le plaisir, la gourmandise, la joie…
– Jeux collectifs. (Mise en confiance, travail rythmique)

Temps 2 : 
– Revisiter les acquis du premier temps de formation.
– Imaginer le montage et les conditions d’un spectacle pour les tout- petits.
– Choix du répertoire.
– Répétitions suivies d’une représentation.

Coût de la formation : 
Coût pédagogique de l’intervention : 50 euros par heure soit un total de 1200 euros.
Les frais de déplacements seront facturés 0,35 euros par kilomètre au départ de Saint Thomé

%d blogueurs aiment cette page :